L'appel

C85425ce

Pas à pas

Le rythme de mes cordes

Se mélangèrent aux rayonnements de la Lune, ma mère

Dont une lueur de liberté s’éleva vers ce ciel étoilé

 

Ne m’arrêtant pas de jouer de la harpe

Les rayons de cette Lune s’intensifièrent

Et donnèrent naissance au renouveau

Source de liberté et d’amour éternel

 

Au son de cette musique, de ses notes

Cette dernière réconforta ces âmes perdues

Dont celles-ci allèrent rejoindre leur mère, la Lune

Pour ainsi se libérer de leurs souffrances du passé.

 

Ajouter un commentaire

 
×